Référence : 19092018tel*picasso
Nom : 1953-1973. The last Picasso. Affiche du Collectif GRAPUS 1988
Prix de Vente : 550 €
Artiste : Collectif Grapus
Epoque : 1988
Etat : age et usage

Matière : papier imprimé
Largeur : 100 cm
Hauteur : 148 cm
Quantité :

demande d informations

PHOTOS COMPLEMENTAIRES

 

 

IMG 3733   IMG 3736   IMG 3737   IMG 3738 

 

Description de l'antiquité

 

1953-1973. The last Picasso. Affiche du Collectif GRAPUS 1988

 

Rarissime  affiche réalise par le Collectif Grapus en 1988 concernant

La dernière exposition sur les Œuvres de PICASSO, au centre Georges Pompidou à Paris.

En état d’âge et d’usage, quelques accrocs, doublée sur papier,  conservée roulée,

baguettes de bois en haut et en bas assurant la rigidité latérale…

Dimensions : 148 x 100 cm

Expédition très soignée accompagnée d’une Facture/Certificat d’Authenticité.

 

Grapus est un groupement de graphistes revendiquant un statut d'auteur, qui a eu une certaine influence dans le milieu du graphisme français et international. Il est créé en 1970 par Pierre Bernard, François Miehe (qui s'en retire en 19791) et Gérard Paris-Clavel. Alex Jordan et Jean-Paul Bachollet rejoignent le groupe en 1976. Grapus affirme son intention de « changer la vie » et va s'attacher à développer dans une même dynamique recherche graphique et engagement politique, social et culturel. Le nom Grapus est la contraction d'une insulte soixante-huitarde « crapule stalinienne » (crap stal) et du mot graphisme…

Les trois fondateurs se sont rencontrés pendant le mouvement étudiant de mai 1968, dans l'atelier populaire no31.

Ils commencent à travailler pour la lutte pour l’arrêt de la guerre du Vietnam, pour l'identité visuelle de la CGT Paris et sur une campagne d'affichage du Parti communiste français1.

À partir de 1978, Grapus a l'occasion d'exposer dans d'importantes expositions comme à Paris (Musée de l'affiche), à Amsterdam (Stedelijk Museum), à Aspen (Colorado) et à Montréal (Musée d'art contemporain). Ils réalisent des affiches célèbres et influencent les jeunes générations par leur éthique à la fois novatrice et engagée.

Grapus a accueilli de nombreux participants et stagiaires ; en tout 50 à 60 personnes ont fait partie du collectif. La conception des images réalisées s'est toujours faite collectivement.

Leur style est marqué par l'utilisation de l’écriture manuscrite et de l’assemblage de techniques diverses (dessin, peinture, photo, texte).

En 1990, le collectif Grapus décide de cesser ses activités après avoir reçu le Grand prix national des arts graphiques.

*********