Nom : Théophile Mayan 1860-1937 Pêcheur Marseillais Ravaudant Ses Filets
Prix de Vente : 1850 €
Artiste : Théophile Mayan 1860-1937
Epoque : 19ème siècle
Etat : Parfait état

Matière : Huile sur panneau
Largeur : 32 cm encadré
Hauteur : 38 cm encadré
Quantité :

demande d informations

PHOTOS COMPLEMENTAIRES

 

DSC00568 

 

DSC00570   DSC00571  DSC00572  DSC00573 

 

DSC00574  DSC00577 

 

Description de l'antiquité

"Théophile Mayan 1860-1937 Pêcheur Marseillais Ravaudant Ses Filets"
Huile sur panneau de bois présentant un Pêcheur assis, ravaudant ses filets.
Œuvre dédicacée et signée, 
En Excellent état.
Dimensions: 38 x 32 cm encadré, 24 x 18 cm Vue.
Belle côte AKOUN soutenue de 2200€.
Expédition très soignée accompagnée d’un Certificat D’authenticité et d’une Facture.
Participation aux frais d’envoi pour la France par Chronopost: 40€, pour les autres pays, merci de demander une cotation… 

Théophile Henri Mayan, dit Théo Mayan né le 22 décembre 1860 à Marseille et mort en 1936 est un peintre français.

Il fut l'élève de Gaston Saintpierre, Georges Laugée et d'Antoine Vollon. Il expose au Salon des artistes français de 1883 à 1930 : il obtient une mention honorable en 1894 pour Pendant la moisson, Provence et en 1899 une médaille de 3e classe pour Rencontre matinale, Provence. Il réalise essentiellement des scènes représentant des paysannes (faneuses, bergères) ainsi que des paysages ruraux. Il peint des scènes rustiques imprégnées d'un souci d'idéalisation, observées aux environs de Marseille, d'Arles et en Camargue. 

Elzéard Rougier, critique et défenseur de la culture provençale, dit de lui : 
« La beauté champêtre le passionne, il l'étudie d'amour, il la suit, enthousiaste, à travers les genêts d'or et le long des étangs de porcelaine azurée, dans les petits bois de pins où les cigales chantent leur cantique d'ardente obsession. Les Arlésiennes surtout le tentent et le préoccupent »