ARTE TRES GALLERY

Galerie d'Art en Ligne  

ACHATS * VENTES * EXPERTISES

separateur

 

 

 

VENDUS



Référence : VENDU // SOLD
Nom : Paire de Panneaux Peints Haute-Epoque
Prix de Vente : 2500 €
Artiste : Ecole Française 16-17ème
Epoque : 16ème siècle
Etat : Etat d'usage

Matière : Huile sur panneaux
Largeur : 40 cm
Hauteur : 95 cm
Quantité :

PHOTOS COMPLEMENTAIRES

 

DSC08723 001         DSC08723 

 

DSC08725 001   DSC08725   DSC08726 

 

DSC08728    DSC08733   DSC08735 

 

DSC08731     DSC08734    DSC08736 

 

Description de l'antiquité

Paire de Panneaux peints haute-Epoque

 

Paire de Panneaux peints haute-Epoque

 

Ecole française de la fin du XVIème siècle ou du début du XVIIème,

Peints sur les deux faces, pour l’une représentant Saint Benoit de Nursie

Et Sainte Scolastique ( née vers 480-morte vers 543). 

 

Pour l’autre face, les archanges St Michel et Saint Raphaël

 

En état d’usage et dans leur jus, fentes et manques

 

Dimensions: 95 cm x 40 cm chaque

 

Expédition soignée accompagnée d'une facture

 

D'après la tradition, Sainte Scolastique elle était la sœur jumelle de Saint Benoît. Elle porte sur le panneau un habit monastique, semblable à celui de Saint Benoît. D'après la tradition elle a fondé le premier monastère de la branche féminine de l'ordre de Saint Benoît. Nous avons connaissance de Sainte Scolastique seulement par ce que le Pape Grégoire le Grand écrit d'elle (et de son frère Saint Benoît) dans ses Dialogues! Elle a voulu retenir son frère, Saint Benoît, à rester dans son monastère à elle pour continuer à écouter ses enseignements avec les autres religieuses, alors qu'il voulait partir pour être fidèle à la règle monastique dont il est l'auteur. Un grand orage envoyé providentiellement lui a appris alors qu'on pouvait transgresser la règle sans offenser Dieu! 

 

 

Benoît de Nursie (né vers 480 ou 490 à Nursie (en italien Norcia) en Ombrie, mort vers 547 dans le monastère du Mont-Cassin1 ; en latin Benedictus de Nursia), saint Benoît (en latin Sanctus Benedictus de Nursia) pour les catholiques et les orthodoxes, est le fondateur de l'ordre des Bénédictins et a largement inspiré le monachisme occidental ultérieur.

 

Il est considéré par les catholiques et les orthodoxes comme le patriarche des moines d'Occident, grâce à sa règle qui a eu un impact majeur sur le monachisme occidental et même sur la civilisation européenne médiévale.