Référence : VENDU // SOLD
Nom : Maarten de Vos Anvers 1532-1603 « Une Sainte Parenté » Importante huile
Artiste : Maarten De Vos 1532-1603 Anvers
Epoque : 16ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur panneaux de chêne
Largeur : 126 cm encadré
Hauteur : 107 cm encadré
demande d informations

PHOTOS COMPLEMENTAIRES

 

DSC00053 

DSC00050   DSC00054  DSC00064 

DSC00069 

2017 03 022  2017 03 023  2017 03 024  2017 03 025  2017 03 21  2017 03 211  

DSC00094 

 

Description de l'antiquité

Maarten de Vos Anvers 1532-1603 « Une Sainte Parenté » Importante huile

 

Très Importante huile sur panneaux de chêne, (4 planches avec renforts),  représentant une scène intimiste peinte à la façon Maniériste :  Une Sainte Parenté !

Tableau maniériste Anversois du XVIe siècle, attribuable à Maarten de Vos Anvers 1532-1603 ou son atelier. Tableau à rapprocher de celui intitulé « la Famille de Sainte Anne » peint en 1585, et conservé au Musée des Beaux-arts de Gand.

La scène peinte présente vraisemblablement :

 

 à gauche Sainte Anne, au centre Marie tenant Jésus, Jean-baptiste sur son épaule gauche et Jean l’Evangéliste sur son épaule droite, à la droite de Marie, sans doute sa demi-sœur Marie-Salomé, mère de Jean. Cette dernière tient dans sa main droite l’Aigle, symbole de Jean l’Evangéliste.

Magnifique tableau peint avec beaucoup de détails, dégageant une grande beauté générale, tant au niveau des visages, que celui du décor, et imprégnant sa contemplation d’une immense douceur et quiétude.

 

Légèrement restauré dans nos Ateliers, et en Très Bon état d’âge et d’usage (œuvre de +- 450 ans), et de dimensions Importantes : 126  x 107 cm encadré,  104 x 84 cm Vue.

Expédition très soignée accompagnée d’un Certificat d’Authenticité et d’une Facture.

Participation aux frais d’envoi pour la France : 150€,  pour l’Europe et les autre pays du Monde, merci de demander une cotation.

Maarten de Vos, Martin de Vos ou encore Marten de Vos né en 1532 à Anvers, où il meurt le 4 décembre 1603, est un peintre flamand de sujets religieux, allégoriques, historiques et de portraits.

 

Comme Frans Floris, il s’est rendu en Italie et a adopté le style maniériste populaire à l'époque. De Vos a également été fortement influencé par les couleurs de la peinture vénitienne. Il pourrait avoir travaillé dans l'atelier du Tintoret.

 

 À la suite des destructions iconoclastes en 1566, il fut l’un des artistes largement responsables de la redécoration des églises d’Anvers avec de nouveaux retables. Beaucoup d’entre eux, comme saint Luc peignant la Vierge (1602), peint pour la guilde de Saint-Luc dans la Schilderkamer (chambre de peintre) d’Anvers ou les Noces de Cana (1597), peint pour la guilde des cavistes, ont été commandées par de grandes institutions anversoises.

 

 

Il est fondateur de la société des romanistes, qui réunissait des artistes, amateurs et humanistes qui avaient visité Rome et apprécié sa culture humaniste. Même dans ses peintures religieuses, comme dans La Famille de sainte Anne, on perçoit le réalisme dans la distinction de chaque personnage et la représentation des objets quotidiens.